Questions fréquemment posées À l’iblce concernant le COVID-19 (FAQs – French)

  1. À quel moment auront lieu les examens de mars/avril 2020 qui ont été reportés ? 
  2. À quel moment l’examen de septembre aura-t-il lieu ?
  3. Selon quelles modalités d’examen les examens de mars/avril et de septembre 2020 auront-ils lieu ?
  4. Quelles sont les conditions de remboursement dans le cas où je ne pourrais pas me rendre à mon rendez-vous à l’examen, ou que je désirerais l’annuler ?
  5. Quand pourrai-je prendre rendez-vous pour passer l’examen de septembre 2020 ?
  6. Que se passe-t-il si moi-même, ou l’un des membres de ma famille, suis/est atteint(e) du COVID-19 peu avant l’examen et que je suis donc dans l’impossibilité de passer l’examen ?
  7. Je suis actuellement en train de réaliser mes heures de pratique clinique afin d’être éligible au statut d’IBCLC. Au vu de la situation actuelle, puis-je réaliser ces heures à distance ?
  8. L’IBLCE va-t-elle repousser la date butoir pour la recertification par CERP ?
  9. J’ai des questions cliniques concernant le COVID-19. Pouvez-vous y répondre ?
  10.   Je dois me recertifier par examen cette année ; puis-je me recertifier par CERP ?
  11. Quelles ont été les mesures prises par l’IBLCE pour répondre aux besoins des IBCLC, des candidat(e)s, et du public au vu de l’épidémie de COVID-19 ?
  12. Compte tenu de l’annonce de report de l’examen de mars/avril le 13 mars 2020, pourquoi l’IBLCE a-t-il annoncé, fin avril, que des informations supplémentaires concernant les examens de 2020 ne seraient fournies que fin mai ?

1. À quel moment auront lieu les examens de mars/avril 2020 qui ont été reportés ?  

Les examens d’IBCLC de mars/avril 2020 seront reportés à la période du 8 au 25 septembre 2020.  

2. À quel moment l’examen de septembre aura-t-il lieu ?  

L’examen de d’IBCLC de septembre 2020 sera organisé entre le 8 et 25 septembre 2020.  

3. Selon quelles modalités d’examen les examens de mars/avril et de septembre 2020 auront-ils lieu ?  

Les examens de mars/avril et de septembre 2020 auront lieu dans des centres d’examen répartis dans le monde entier. Pour les candidat(e)s passant l’examen en anglais, l’examen pourra également se faire à distance via la plate-forme Live Remote Proctoring (« LRP »). Actuellement, le prestataire de l’IBLCE chargé de l’organisation de l’examen ne propose l’examen à distance via la plate-forme LRP qu’en anglais. Les candidat(e)s souhaitant passer l’examen depuis chez eux, via Live Remote Proctoring, devront répondre à certains critères techniques et environnementaux.   

Veuillez consulter le présent graphique avec les différentes options qui vous sont proposées. 

4. Quelles sont les conditions de remboursement dans le cas où je ne pourrais pas me rendre à mon rendez-vous à l’examen, ou que je désirerais l’annuler ?  

L’IBLCE propose différentes options de remboursement en cas de non-présentation à l’examen ou d’annulation. Veuillez consulter le tableau ci-dessous pour découvrir le remboursement auquel vous pouvez prétendre, et contacter le bureau de l’IBLCE dont vous dépendez pour toute question supplémentaire.  

Conditions de remboursement pour les candidat(e)s aux examens de mars/avril et septembre 2020 en cas de non-présentation ou d’annulation   

Qui Condition de remboursement Quand 
TOUS les candidats Remboursement partiel   
(50% du montant versé) 
Envoyer une demande à l’IBLCE au plus tard le 15 août 2020. 
Candidats INITIAUX  Report des frais pour un examen en 2021 Envoyer une demande avec une justification de circonstances extraordinaires* avant la date de votre examen ou dans un délai maximum de 30 jours après l’expiration de la fenêtre d’examen. 
Candidats  SE RECERTIFIANPAR EXAMEN  Report des frais pour un examen en 2021 et attribution d’une extension de la certification d’un an Envoyer une demande avec une justification de circonstances extraordinaires* et 15 CERP-L avant la date de votre examen ou dans un délai maximum de 30 jours après l’expiration de la fenêtre d’examen. 
TOUS les candidats Remboursement intégral Envoyer une demande à l’IBLCE au plus tard le 15 août 2020 avec une justification de circonstances extraordinaires*. 

*Les circonstances extraordinaires incluent toutes les situations liées à l’épidémie de COVID-19, telles que la perte d’emploi par le/la candidat(e) et/ou son/sa partenaire, des problèmes de santé liés au COVID-19 encourus par le/la candidat(e) ou l’un des membres de sa famille proche, et/ou des difficultés de sortie publique en raison des restrictions imposées en réponse à l’épidémie de COVID-19.   
 
Pour plus d’informations concernant ces conditions de remboursement, veuillez consulter la page dédiée au COVID-19 sur le site Internet de l’IBLCE, http://www.iblce.org, des informations et des mises à jour y étant publiées régulièrement. Attention, nous attirons votre attention sur le fait que ces conditions de remboursement ne sont applicables que pour les candidat(e)s aux examens de 2020 perturbés en raison de l’épidémie de COVID-19. 

5. Quand pourrai-je prendre rendez-vous pour passer l’examen de septembre 2020 ?  

Les candidat(e)s aux examens d’IBCLC de mars/avril et septembre 2020 pourront prendre rendez-vous pour passer l’examen de septembre en juillet-août.   

Nous vous remercions de ne pas contacter le prestataire chargé de l’organisation de l’examen avant d’avoir reçu votre email d’autorisation à l’examen de la part de l’IBLCE. 

L’IBLCE travaille en étroite collaboration avec son prestataire externe chargé de l’organisation des examens afin de garantir aux candidat(e)s de l’IBLCE de pouvoir passer l’examen de septembre 2020. Nous vous demandons de faire preuve de patience, notre prestataire travaillant actuellement à la réorganisation de l’examen de 400 000 candidat(e)s dans un délai particulièrement restreint. 

6. Que se passe-t-il si moi-même, ou l’un des membres de ma famille, suis/est atteint(e) du COVID-19 peu avant l’examen et que je suis donc dans l’impossibilité de passer l’examen ? 

L’IBLCE dispose d’une politique relative aux circonstances extraordinaires, laquelle prévoit un report de votre examen en cas de problèmes de santé pour vous ou votre famille, et notamment en cas de problèmes de santé liés au COVID-19. 

Conformément à notre politique, des documents justificatifs devront être produits. Veuillez consulter le Guide d’information des candidat(e)s ou le Guide de recertification, ou contacter le bureau de l’IBLCE dont vous dépendez, pour toutes questions supplémentaires que vous pourriez avoir.  

7. Je suis actuellement en train de réaliser mes heures de pratique clinique afin d’être éligible au statut d’IBCLC. Au vu de la situation actuelle, puis-je réaliser ces heures à distance ? 

Jusqu’au 30 novembre 2020, vous pouvez réaliser vos heures de pratique clinique à distance. Veuillez consulter l’Avis consultatif de l’IBLCE sur la télésanté ainsi que la Mise à jour des directives provisoires concernant l’utilisation des outils technologiques pour le respect des critères de pratique clinique dans le cadre des Voies d’accès 1, 2 et 3 (publiée le 14 mai 2020). En outre, si vous souhaitez être éligible au statut d’IBCLC  par le biais de la Voie d’accès 3, veuillez consulter le Guide de validation du Plan de la Voie d’accès 3.  

8. L’IBLCE va-t-elle repousser la date butoir pour la recertification par CERP ?

La date butoir pour la recertification par CERP reste le 30 septembre 2020. Toutefois, l’IBLCE a mis au service des candidat(e)s certifiés une section de son site Internet contenant des informations sur les opportunités d’obtention de CERP en ligne dans plusieurs langues et concernant une variété de sujets, notamment les offres d’éthique. 

Vous pouvez également contacter votre association professionnelle internationale ou nationale pour d’autres opportunités en ligne. 

L’IBLCE dispose d’une politique relative aux circonstances extraordinaires qui a été expressément adaptée à la situation de l’épidémie de COVID-19. Si vous ou un membre de votre famille immédiate êtes atteint(e) du COVID-19, ou si vous ou votre partenaire avez perdu votre emploi en raison de l’épidémie de COVID-19, vous trouverez des informations utiles dans notre politique relative aux circonstances extraordinaires. Il vous suffit pour cela d’en faire la demande et de joindre les documents nécessaires, accompagnés d’une preuve de l’obtention de 15 CERP-L. Veuillez consulter la Politique relative à la demande de prolongation de la recertification par CERP de l’IBLCE pour plus d’informations. 

9. J’ai des questions cliniques concernant le COVID-19. Pouvez-vous y répondre ? 

Compte tenu de la situation sans précédent que nous connaissons actuellement, l’IBLCE a rapidement diffusé des conseils sur les réseaux sociaux de l’Organisation mondiale de la santé concernant le COVID-19, en particulier lorsque l’OMS a déclaré pour la première fois que le COVID-19 était une pandémie. 

En tant que comité de certification, l’IBLCE ne fournit généralement pas de conseils sur les questions cliniques. Si vous avez des questions concernant le COVID-19, nous vous encourageons, comme indiqué dans les documents encadrant la pratique des IBCLC, à consulter des informations fondées sur des données probantes. 

Vous pouvez également contacter une association professionnelle. 

 10.  Je dois me recertifier par examen cette année ; puis-je me recertifier par CERP ? 

Si vous devez vous recertifier par examen cette année, vous devez vous recertifier par examen ET avez un certain nombre d’options à votre disposition selon que vous envisagez de passer l’examen, que vous ne pouvez pas vous y présenter, ou que vous souhaitez l’annuler. 

Cette décision est à votre entière discrétion et il vous revient de faire le meilleur choix pour vous, selon votre situation personnelle. 

Vous pouvez passer l’examen à distance, depuis votre domicile, via la plate-forme Live Remote Proctoring, sous réserve de certaines considérations techniques et environnementales, ou dans un centre d’examen si vous passez l’examen en anglais. Actuellement, le prestataire de l’IBLCE chargé de l’organisation des examens propose uniquement le LRP en anglais. 

Pour ceux qui passent l’examen dans une langue autre que l’anglais, vous pouvez passer un test dans un centre de test. 

Pour les candidat(e)s passant l’examen dans une autre langue que l’anglais, vous pouvez le passer dans un centre d’examen. 

Si vous ne pouvez pas passer l’examen en raison de circonstances extraordinaires documentées, notamment pour des raisons liées au COVID-19, vous pouvez demander un report de vos frais d’examen payés à un examen en 2021, ainsi qu’une prolongation de votre certification d’un an. Comme vous le savez, la politique relative aux circonstances extraordinaires prévoit la présentation de 15 CERP-L au moment de la demande. Si vous souhaitez obtenir des CERP en ligne, l’IBLCE publie sur son site Internet une liste de programmes de formation en ligne permettant d’obtenir des CERP

11. Quelles ont été les mesures prises par l’IBLCE pour répondre aux besoins des IBCLC, des candidat(e)s, et du public au vu de l’épidémie de COVID-19 ?   

  • Au vu de la situation générée par l’épidémie de COVID-19, l’IBLCE a publié des informations à l’attention des professionnels et des familles sur les pages des réseaux sociaux de l’Organisation mondiale de la santé. En outre, bien que cela ne soit pas fait expressément par un organisme de certification, l’IBLCE a fourni des informations mondiales en réponse à l’insécurité alimentaire afin que les IBCLC contactés par les familles puissent répondre rapidement si nécessaire. 
  • Afin d’accorder du temps supplémentaire à ceux qui remplissent les conditions, et étant donné que l’IBLCE n’a pas été en mesure d’envoyer des rappels par courrier à ceux qui se recertifient cette année, l’IBLCE a décidé de repousser la date butoir pour le dépôt des candidatures pour l’examen de septembre 2020 au 15 juin 2020. Bien que nous ayons contacté plusieurs fois par email les IBCLC se recertifiant par examen, en raison de l’épidémie de COVID-19, nous n’avons pas été en mesure d’envoyer de notifications postales comme nous le faisons d’habitude ; nous avons donc décider de repousser la date butoir pour le dépôt des candidatures à l’examen autant que possible. Cela permettra aux IBCLC qui doivent se recertifier par examen de s’assurer que l’adresse email qu’ils/elles nous ont communiqué est la bonne et qu’ils/elles reçoivent les notifications. (Nous attirons votre attention qu’il est de votre responsabilité professionnelle de communiquer des coordonnées valides pour votre dossier).   

12. Compte tenu de l’annonce de report de l’examen de mars/avril le 13 mars 2020, pourquoi l’IBLCE a-t-il annoncé, fin avril, que des informations supplémentaires concernant les examens de 2020 ne seraient fournies que fin mai ? 

Le programme de certification d’IBCLC est l’un des organismes de certification de cette taille les plus complexes. L’IBLCE compte plus de 32 500 certifiants dans 122 pays, et l’IBLCE met à votre disposition des coordinateurs dans environ 50 pays/régions ! 

L’IBLCE propose l’examen en 17 langues et en 2019, l’examen d’IBCLC a été passé par environ 6 400 candidat(e)s, en 17 langues, dans environ 70 pays, dans plus de 900 centres d’examen. 

Avec une telle complexité et la nature évolutive de l’épidémie de COVID-19, l’IBLCE a dû prendre plusieurs mesures, et considérer de nombreux facteurs pour décider des mesures les plus appropriées. 

En raison de l’épidémie de COVID-19, le prestataire externe de l’IBLCE chargé de l’organisation des examens a dû réorganiser le passage de l’examen pour 400 000 candidat(e)s dans un délai très court. Or, notre prestataire chargé de l’organisation des examens compte environ 350 clients (certains avec plusieurs programmes de certification) en plus de l’IBLCE. 

Aussi, avant de pouvoir donner des informations aux candidat(e)s sur les décisions prises pour ceux/celles passant l’examen en 2020, l’IBLCE a dû passer par plusieurs étapes. 

L’accréditeur externe de l’IBLCE, avec lequel nous travaillons depuis longtemps, a approuvé une exception en accordant la possibilité aux candidat(e)s de passer l’examen à distance via la plate-forme Live Remote Proctoring (LRP), cela n’étant pas considéré, avant l’épidémie de COVID-19, comme satisfaisant aux normes d’accréditation. 

L’IBLCE a ensuite modifié son contrat existant avec son prestataire chargé de l’organisation des examens, comme beaucoup d’autres de ses clients. 

Enfin, l’IBLCE a ensuite demandé à son accréditeur externe la possibilité exceptionnelle de faire passer les examens via la plate-forme LRP, ce qui a été approuvé. De nombreux programmes de certification en ont également fait la demande. 

← Retour au Centre de ressources IBLCE COVID-19